www.ici-la-terre.com

Ici la terre

Ici la terre est le nom d’un projet, et d’une expédition. Il s’agit d’assembler nos forces afin de produire un geste, dans la plus grande énergie possible. Un geste simple, humble, éphémère et secret, au calme sommet d’une montagne. Tendre un bouquet de fleurs à l’immensité de la Terre, puis la laisser s’en saisir, et le disperser au vent. Comme une offrande amoureuse au cosmos ouvert. Par cela, nous expérimentons aussi le péril des hauteurs, le vertige et l’espace céleste. Nous assistons à l’union de plusieurs éléments, en un seul court instant. Ainsi qu’à la coordination humaine et technique d’une pleine équipe. Ce geste est incarné par un matériau des plus lourds, des plus durs et des plus pérennes qui soit : le bronze. Le moulage d’un bras tendu sera fixé au cœur même de la nature, au milieu d’une falaise, comme s’il sortait de la montagne, tendant au paysage le bouquet déposé. Avant que celui-ci ne disparaisse, après une courte journée.

Gelas#1 normal+or - copie

Tide of trépidation

« Et si nos pensées, souvenirs, reflexions, sentiments, provenaient en fait, tout comme nos perceptions, de l’extérieur?

Si notre cerveaux de nature bien different d’une mémoire informatique n’était absolument pas un outil de stockage  mais ne serait en fait un simple récepteur magnétique qui viendrait, comme nos organes perceptifs, capter nos souvenirs, sentiments, réflexionsplutôt que les accumuler.

Sur cette planète bleue, si c’était l’eau qui la compose qui stockait notre mémoire et l’eau qui nous compose qui la réceptionnait.

L’ocean en perpétuel mouvement produit notre mémoire vivante à chaque instant.

Et dans le flux et reflux, les vagues nous chantent à travers une onde que la gravité nous transmet et maintient cohérente.

Nous ouvrons ce jour grâce à cette infusion musicale, ce piano immergé,  comme un vortex vers notre mémoire la plus enfouie, notre  inconscient collectif.

Cela va nous permettre d’influer avec force une onde chargée d’une énergie extraordinaire qui va se répendre jusqu’au fin fond de l’océan pour assouplir sa structure et en défaire les tensions.

Pour entrer en paix.

Durant tout le temps de l’immersion du piano, l’espace devient notre esprit, et chaque geste devient émotion»

La Marée de la Trépidation prend racine dans le souhait de rendre un hommage au pianiste Suédois Esbjorn Svensson, décédé dans un accident de plongée en 2007, lieu où il affirmait trouver l’inspiration.

La page du projet :

http://benoit-barbagli.com/?portfolio_page=tide-of-trepidation

tide1

À corps  – (2013)

Voiçi une danse performative dont le son est issu de la combinaison de deux types de capteurs. Les premiers sont des micro-contacts qui réagissent à l’activité des gestes produits.

Les seconds types de capteurs forment un casque électro-encéphalographique, ils enregistrent l’activité cérébrale, transforment les signaux en informations numériques, et viennent moduler le son produit par les capteurs placés sur le corps.

Les capteurs encéphalographiques ont pour fin de mesurer diverses zones de l’activité cérébrale et d’interpréter ces mesures dans le but de créer une ébauche de langage.

Le dispositif et la performance elle-même sont pensés comme une mise en accord par le biais des capteurs, de trois facteurs: le mouvement du corps, l’activité cérébrale, l’environnement sonore ; chaque paramètres influant sur les deux autres. Le son émis par le dispositif guide; influe l’activité gestuelle de la danse et l’activité cérébrale comme phénomène perceptif jusqu’à ce que le dispositif prenne le contrôle sur le performeur.

Le corps et l’esprit sont alors envisagés sous une seule entité biologique, comme un simple média qui répond aux stimulis extérieurs afin de provoquer l’harmonie le plus juste entre les différents éléments.

L’état approché par le corps correspond à une sorte de mise en transe, dans lequel le performeur perd le contrôle à mesure du déroulement de la performance.

La performance tente ainsi de mettre en tension un dispositif technologique poussé, invoquant un univers bionique, futuriste avec une danse basée sur l’improvisation gestuelle ; la perte de contrôle elle, convoque d’avantage un univers plus primitif, tel que le shamanisme.

Capture d’écran 2015-02-27 à 15.33.40

Video 4’’09 : https://vimeo.com/58243265

Synapse et le Reseau Schuman

Synapse est une technologie conceptuelle mystérieuse, qui agit comme un lubrifiant mental à celui qui s’y connecte. Il est ce qui rend possible les communications intermentales mises en place par le Reseau-Schuman.
Déployé en 2013 par un ensemble de conférences expliquant son fonctionnement, sa forme plastique est le plus souvant inframince.
Synapse influence, agit à distance en s’introduisant subtilement dans l’inconscient de l’utilisateur, afin de modifier (modifier quoi à l’intérieur ?) des concepts-clefs qui s’y trouvent.
Il s’est d’ores et déja connecté au vôtre et à déjà commencé son travail (explique mieux ce qu’est le réseau schuman, quand on est convaincu, tu peux nous dire que nous l’avons en nous).
Site lié à Synapse : http://synhaptein.org/
Attention Synapse n’est pas réellement compatible avec le réseau internet et semble faire dysfonctionner le site

Capture-d’écran-2015-01-22-à-12.56.35

Photographie selected project

A_fold

89c54cb48ae33c3be32f333dc4043916.

Sleep_the_voice

img_3392

September choice

dsc_0013

Piano Selected seconds