Ici la terre – mémoire

IMG_0077-resized

« ici la terre »

Alors, tu croyais que je t’avais oublié ? Sauf erreur de ma part, ou si tu l’as laissé dans mon casier à la villa, je n’ai pas reçu les 5 pages promises à l’issue des évaluations.

A très vite

 

Thomas

Cher Thomas, cher Joseph

 

J’ai tenté de vous transmettre les travaux préliminaires de mon mémoire à l’échéance que vous m’avez indiquée, mais il semble que quelques dysfonctionnements conceptuels persistant au niveau d’un des protocoles de transfert cohésifs ont fait planter le réseau entier.

Plus grave concernant le sujet, ceci indique que le mémoire entier a apparemment été perdu.

Je dois donc admettre aujourd’hui que le réseau comporte de lourdes failles et demeure instable, j’en prends note mais je crois profondément en son principe, et je suis certain que ceci est une passade due à sa douce émergence.

Aucun paquet de données n’a pu à ma connaissance être correctement transmis depuis le 21 décembre 2013, mais c’est seulement suite à votre e-mail du 21 février que je m’en suis rendu compte, et ainsi ai pu affilier d’importants moyens à sa réparation(débloquer les fonds nécessaires, déployer des équipes de techniciens), et commencer à vous répondre par cet e-mail.

READ MORE