1824
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-1824,theme-stockholm,qode-social-login-1.1.2,stockholm-core-1.0.9,woocommerce-no-js,select-theme-ver-5.2.1,ajax_fade,page_not_loaded,vertical_menu_enabled, vertical_menu_transparency vertical_menu_transparency_on,side_area_uncovered,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.3,vc_responsive

Une collection #5

EXPOSITION COLLECTIVE UNE COLLECTION #5 SOUS LE COMMISSARIAT DE CAMILLE FRASCA ET ANTOINE PY DU 27 MAI AU 03 JUIN (SUR RDV) À PARIS 16.

UNE COLLECTION #5 rassemble les oeuvres des artistes Benoit Barbagli, Damien Caccia, Dimitri Mallet, François Patoue, Martin Rahin, Anjely Rais, Victoria Roumagnac, Alain Vircondelet.

Vernissage le samedi 26 mai 2018 à partir de 18h 
RSVP : [email protected]

UNE COLLECTION revient pour sa cinquième édition dans un écrin exceptionnel : un hôtel particulier au 5 rue Louis Boilly, 75016. 8 artistes. 8 pièces. 8 solo show. Ouverture du 27 mai au 3 juin sur RDV
 

UNE COLLECTION, créée par Camille Frasca et Antoine Py, commissaires d’exposition, a pour ambition de bouger les lignes curatoriales en repensant les rapports des principaux acteurs du monde de l’art contemporain. Invitée par l’atelier du sensible UNE COLLECTION #5 sort de son douzième arrondissement et investit un hôtel particulier dans le 16ème arrondissement de Paris

Refusant l’approche thématique et la recherche de liens esthétiques ou conceptuels forcés, cet accrochage propose de découvrir des artistes et leurs travaux dans des lieux intimes. Les deux premières éditions d’UNE COLLECTION se sont ainsi déroulées dans l’appartement-maison des deux commissaires, dans le quartier parisien de Picpus.
De cette COLLECTION, dont le nom est volontairement provocateur, écrit en lettres capitales afin de faire ressortir tous les sens prêtés à ce grand mot, naît un enrichissement mutuel entre artistes émergents et artistes plus confirmés, terreau fertile pour des rencontres placées sous l’égide d’un renouveau de l’instant culturel.
UNE COLLECTION qui ne montre justement pas une démarche privée mais qui part de l’idée même de collecter, de récolter des travaux, et de les présenter ensemble, à un instant T, dans une convivialité souvent absente des espaces white cube institutionnels ou privés.